Typographie expérimentale

“Je grave des noms pour les amoureux endurcis qui les préfèrent sur des branche et des cailloux plutôt que sur des tatouages. Ils durent plus longtemps sans pâlir. Je cherche des racines sèches, des pierres qui ressemblent à des lettres de l’alphabet. Faciles à dénicher celles en forme de cœur, en remontant le lit des torrents à sec. Les autres formes plus irrégulières je les trouve dans les pierriers, où s’entassent les débris des parois. Dans la nature, il existe des abécédaires.” — Erri De Luca in “La nature exposée”

Dans le cadre de 36 days of type je m’offre une fenêtre d’expérimentation aux accents analogiques pour recréer un alphabet ainsi que les chiffres.

En 2017, j’ai cherché les formes et contre formes nécessaires dans des lichens récoltés lors de longues promenades solitaires en forêt. En 2018, j’ai reproduit les signes avec une écume et de l’encre de chine.

Actuellement, je continue de travailler sur ces typographies expérimentales pour leur trouver un usage.